Magic cinema Ciné Festivals
MA REVOLUTIONQuand-on-a-17-ansL'ile jauneNE M'ABANDONNE PASUNEROBINSON2UNEKEEPER2UNEDATESHANA ET ALICE 2UNEPETITS FRERES

des films pour et sur la jeunesse

du 13 avril au 19 avril 2016

Ô jeunesse ! Quelle force, quelle foi, quelle imagination en elle !
Joseph Conrad, Jeunesse, 1902



Pour cette 26e édition, le festival Bande(s) à part se tourne vers la jeunesse avec une programmation destinée au public jeune mais aussi des films sur l’enfance et l’adolescence.

Jacques Doillon nous a fait l’honneur d’en être le parrain, lui qui a si bien filmé les drames de l’enfance et l’adolescence dans La Drôlesse, Ponette ou Petits frères que vous pourrez (re)découvrir. Le cinéaste sera parmi nous pour l’ouverture du festival, une rencontre avec les lycéens et une leçon de cinéma animée par Alain Bergala. Cette petite rétrospective préfigure une manifestation plus importante qui aura lieu en 2017 avec des copies restaurées en numérique.
Arnaud Demuynck, créateur des films du Nord, amoureux du cinéma d’animation et fervent défenseur d’un cinéma de qualité pour les enfants dès le plus jeune âge est notre invité. Il viendra à la rencontre du très jeune public et présentera une sélection de films inédits.

Vous pourrez aussi découvrir les meilleurs films sur la jeunesse : Keeper de Guillaume Senez et Tous les chats sont gris de Savina Dellicour, deux opus belges primés à de multiples reprises dans des festivals internationaux, Ma révolution de Ramzi Ben Sliman qui fait écho à la Révolution de Jasmin ou bien encore Chala, une enfance cubaine d’Ernesto Daranas qui aborde avec optimisme la dureté de la vie à Cuba.
Enfin côté français, Quand on a 17 ans d’André Téchiné décrit avec pudeur une passion adolescente tout en abordant avec une intelligence rare la virilité et la filiation. Hubert Viel quant à lui propose avec Les Filles au Moyen Âge, un conte loufoque et touché par la grâce dans lequel des fillettes n’ont de cesse de s’émanciper.

Des avant-premières : Les malheurs de Sophie de Christophe Honoré ou Robinson Crusoé de Ben Stassen, Vincent Kesteloot ainsi que la sortie nationale du Livre de la Jungle de Jon Favreau réuniront parents et enfants autour de séances familiales conviviales. Des ateliers, un ciné-spectacle pour le jeune public, une journée collèges et lycées, des rencontres professionnelles, complètent cette programmation éclectique, qui fait la part belle aux découvertes et privilégie les rencontres avec les cinéastes.

Qu’il nous soit permis, ici, de remercier l’Établissement public territorial Est Ensemble, qui oeuvre pleinement afin que ce festival puisse poursuivre son chemin d’exploration cinématographique et de partage citoyen.

Bon festival !

Dominique Bax, directrice du « Magic Cinéma » et du festival Bande(s) à part 









































































Festival bande(s) à part, Bobigny
19041611804162180416116041681604167160416616041651604164160416316041621604161140416614041651404164140416314041621404161130416313041621304161